L’automesure tensionnelle

L’hypertension artérielle est définie comme une élévation de la pression artérielle au-delà de 140mmHg pour la pression systolique et 90mmHg pour la pression diastolique (mesures persistantes et mesurées au cabinet médical).

L’automesure permet de vérifier l’efficacité du traitement et le bon contrôle de la tension au fil du temps. Elle est aussi utile pour dépister l’effet « blouse blanche » (hypertension due au stress provoqué par la consultation) ou inversement une hypertension artérielle « masquée ».

Quels sont les types d’appareils ?

  • Les appareils huméraux (au bras): Les mesures effectuées au bras sont considérées comme plus fiables que celles au poignet. Cependant le brassard peut être parfois difficile à mettre en place pour une personne seule.
  • Les appareils radiaux (au poignet): Moins encombrants et de mise en place aisée ils sont faciles à utiliser. Attention tout de même à la fiabilité car ils nécessitent une bonne position de l’avant-bras.

Quand prendre les mesures ?

Il est inutile de contrôler sa tension tous les jours !

Effectuer les mesures selon la règle des 3 :

  • 3 jours consécutifs avant la consultation médicale
  • 3 mesures successives le matin avant le petit déjeuner et la prise de médicaments
  • 3 mesures le soir entre le diner et le coucher

Attendre 1 à 2 minutes entre chaque mesure.

Comment prendre les mesures ?

  • S’asseoir et se reposer environ 5 minutes avant de prendre la mesure.
  • Enfiler le brassard huméral sur un bras dénudé ou le brassard radial à 2 doigts du poignet
  • Prendre la mesure à hauteur du cœur
  • Ne pas serrer le poing pendant la mesure, ne pas bouger et ne pas parler

Consigner les résultats sur un relevé d’automesure, n’hésitez à nous demander ce document à la pharmacie. Apporter le relevé à votre médecin.

 

 

 

 

Author Info

Vos Pharmaciens