La chute des cheveux

Notre chevelure est composée d’environ 100 000 à 120 000 cheveux. Une personne renouvelle jusqu’à 150 cheveux par jour de façon physiologique. L’alopécie, qui désigne l’accélération de la chute des cheveux ou des poils, peut avoir différentes causes. Celles-ci peuvent être:

– un défaut de production du cheveu (problèmes thyroïdiens, carence en fer…)

– une réaction à un stress

– saisonnière sans raison connue

– auto-immune

– un agent infectieux (teigne)

– androgénique

Cette chute de cheveux pourra ,selon la cause, être réversible ou non, ponctuelle ou chronique. Une perte de cheveux excessive peut entraîner un retentissement psychologique important.

Quelles sont les solutions ?

Soins locaux:

Les produits capillaires, s’ils ne peuvent pas empêcher la chute des cheveux, ils en favorisent la repousse.  

  • Shampoings: En diminuant la sécrétion de sébum et en améliorant la microcirculation les shampooings vont lutter contre les facteurs qui aggravent la chute des cheveuxKlorane shampooings à la quinine®, Ducray Anaphase® : 2X/semaine en alternance avec un shampooing doux
  • Lotions: Les lotions sont préférables aux shampoings car elles s’appliquent sur cheveux secs. Elles vont fortifier les cheveux, stimuler la micro circulation et favoriser l’ancrage du bulbe pileux. L’application se fera raie par raie en massant doucement. Ducray Neoptide®, Klorane cure de force anti-chute®: 2 à 3X/semaine pendant 1 mois puis 1X/semaine, sans rinçage

Minoxidil: Le minoxidil est un vasodilatateur (il dilate les vaisseaux sanguins) périphérique qui est actif en cas d’alopécie androgénique. Son mode d’action n’est pas clairement connu. Il existe dosé à 2% (homme ou femme) ou à 5% (homme uniquement) et est réservé à l’adulte). Plus le traitement est démarré tôt, meilleurs sot les chances d’obtenir des résultats. Il est nécessaire d’appliquer 1ml 2X/j sur le cuir chevelu sec. Bien se laver les mains après et pas se coucher dans les 30min suivant l’application. 

 

Compléments alimentaires :

Pour plus d’efficacité on utilisera les compléments alimentaires associés à des soins locaux, en cure de 2 à 3 mois. On retrouvera souvent dans ces compléments de la vitamine B2 B6, du zinc (séborégulateur), des acides aminés soufrés (précurseurs de la kératine), des vitamines ACE, des flavonoïdes, du fer ou de la levure de bière.

Anacaps® Ducray, Forcapil®, Cystine B6

Conseils :

– Laver ses cheveux avec un shampooing doux

– Limiter l’usage du sèche-cheveux

– Manger équilibré pour éviter les carences

– Éviter les stress